Fermer cette fenêtre  
   
 surface isotherme 

Définition précédenteImprimer cette définitionDéfinition suivante
 Niveau d'explication :   

Dans l'espace à trois dimensions que forme l' atmosphère , une surface isotherme est une surface réunissant à un instant déterminé les points en lesquels la température de l' air est égale à une même valeur donnée. Parmi les surfaces isothermes figure, au-dessus d'une région fixée, l' isotherme zéro degré , si elle existe à l'instant considéré.

Les lignes isothermes tracées sur une surface d'altitude donnée (par exemple la surface du niveau moyen de la mer ) ou sur une surface isobare donnée ne sont autres que les courbes d'intersection de ladite surface avec les surfaces isothermes associées à des valeurs choisies de la température. La présence de telles lignes isothermes traduit le fait que la température, si elle décroît de façon générale quand l'altitude augmente (ou quand la pression atmosphérique diminue), ne le fait pas de façon uniforme dans l'espace, ni d'ailleurs dans le temps : en effet, le mouvement des masses d'air chaudes ou froides ainsi que la convection modifient sans cesse la répartition horizontale et verticale des températures dans l'atmosphère.


Voir aussi

 isotherme




Miniguide
Un article du glossaire réunit un ou plusieurs textes explicatifs. D'éventuels articles rattachés sont présentés dans chacun de ces textes.
Les mots surlignés repèrent les passages de présentation des articles rattachés. Les mots en gras sont des liens vers d'autres articles.

Le niveau d'explication - "Curieux", "Initié" ou "Expert" - vous informe sur la facilité de lecture de chaque texte. Naviguez entre ces niveaux gràce à l'échelle en haut de page.


Haut de page